LE BLOG

Le Focus Group

Le focus group

Le focus group est un entretien collectif permettant de réunir plusieurs participants autour d’un sujet donné et de récolter leurs avis et impressions sous forme d’échanges.

Cette méthode est beaucoup utilisée en marketing pour recueillir les réactions de consommateurs vis-à-vis d’un produit existant ou en cours de développement. En conception IHM, cette technique est fréquemment utilisée pour recueillir les expériences passées des utilisateurs avec un système ainsi que leurs besoins et attentes vis-à-vis de ce dernier.

À quoi sert le focus group ?

Le focus group est généralement réalisé au début du processus de conception lors de la phase de recueil des besoins. Cette méthode permet de recueillir des données qualitatives sur un sujet donné lors d’entretiens de groupe. Elle permet de collecter un maximum de données en un minimum de temps.

Par rapport à l’entretien individuel qui permet de récolter des données plus personnelles et plus riches, l’entretien de groupe permet de récolter davantage de données en termes de quantité grâce aux échanges interindividuels, aux nombreux débats que peuvent susciter certaines réponses, au fait que les individus réagissent aux propositions des autres.

Cette méthode peut être à la fois employée pour recueillir des avis sur un produit, des besoins, des attentes envers un produit ou encore des projections d’usage.

 

Comment se déroule le focus group ?

Préparation en amont

La préparation du focus group comporte différents volets :
– Fixer les objectifs du focus group : le type d’entretien (exploratoire, confirmatoire, etc.) et les différents exercices associés dépendront de l’objectif du focus group.
– Préparer le guide d’animation : ce guide servira de support d’animation durant toute la séance, il comprend les thématiques à aborder, les questions à poser, les différents exercices prévus ainsi que les temps associés.
– Recruter les participants : la qualité des résultats dépendra, en partie, de la qualité du recrutement. Les participants doivent être des utilisateurs cibles du produit ou service, l’établissement des critères de recrutement est donc une étape primordiale. Le nombre minimum de personnes à un focus group est de 4 afin d’assurer une bonne dynamique de groupe. Le nombre maximum quant à lui se situe généralement autour de 8 à 10 personnes afin de permettre à chacun de s’exprimer librement et de faciliter la modération du groupe.
– Planifier l’organisation et la logistique du focus group : rechercher un lieu propice aux échanges pour le bon déroulé du focus group et prévoir une disposition de salle favorisant les échanges (organisation en cercle, en U, etc.), prévoir tout le matériel, support, nécessaire à la réalisation de l’entretien et des exercices associés.

Passation du focus group

Une session de focus group dure généralement 2h maximum, au-delà de ce temps, on observe généralement un relâchement de l’attention des participants.

La session commence par l’accueil des participants ainsi qu’une brève présentation du contexte et des objectifs de cet entretien. Un tour de table est ensuite réalisé afin que les participants et l’animateur se présentent à tour de rôle. S’en suit un premier exercice, appelé brise-glace, pour que les participants se familiarisent les uns avec les autres, qu’ils se mettent à l’aise dans le but de faciliter la prise de parole et les échanges par la suite. De nombreux exercices de brise-glace existent, afin qu’ils soient davantage efficaces, ces derniers doivent être le plus ludique possible.

Enfin, l’animateur déroule le guide d’animation et aborde les thématiques, questions et différents exercices prévus tout au long de la session. Différentes techniques et exercices d’animation peuvent être mis en place afin de stimuler le débat. Le rôle et la posture de l’animateur est également décisif. Ce dernier doit stimuler le groupe, effectuer des relances, recadrer les échanges lorsque cela est nécessaire. Il veille à ce que tous les participants prennent la parole, et qu’ils puissent s’exprimer librement.

Analyse du focus group

Une fois le focus group réalisé, les données, recueillies à travers la prise de note et les vidéos, sont alors à traiter. L’idéal est alors d’avoir une retranscription textuelle de l’intégralité du focus group. La méthode d’analyse dépendra du type de données recueillies (regroupement sémantique, thématique, etc.). De cette analyse seront tirés les grands enseignements de ce focus group et, si possible, les recommandations associées traduites, par exemple, en idées, axes de conception.