LE BLOG

Le tri par carte

Le tri par cartes

Le tri par cartes est une méthode d’évaluation permettant de faire émerger et analyser les représentations mentales des utilisateurs.

Simple et rapide à mettre en place, son faible coût et sa fiabilité quand elle est utilisée avec un grand nombre d’utilisateurs (plus de 30) permettent à la méthode du tri par cartes d’être très utile pour tester ou concevoir une architecture de l’information.

Cette méthodologie peut se réaliser avec un support physique ou numérique, en présentiel ou à distance la rendant flexible.

À quoi sert le tri par cartes ?

Un contenu (arborescence, contenu d’un site, un domaine métier) est divisé en cartes que le participant réparti dans des catégories.

Le tri par cartes peut être :

  • Ouvert : le participant créé lui-même les catégories afin d’étudier le la logique de répartition
  • Fermé : le participant réparti les cartes dans des catégories prédéfinies afin d’évaluer la correspondance avec une répartition définie en amont
  • Hybride : des catégories sont prédéfinies et le participant peut en créer d’autres.

Le tri par cartes permet l’évaluation et la conception d’architecture de l’information basée sur les modèles mentaux des utilisateurs afin que celle-ci soit la plus intuitive possible.

Cette méthode peut aussi être utilisée dans un but de recherche utilisateurs afin d’étudier la manière dont les utilisateurs structurent leurs connaissances ou leurs représentations d’un sujet ou domaines spécifiques.

Comment se déroule un tri par cartes ?

La préparation du tri par carte consiste en la répartition d’un contenu en cartes de niveau équivalant. Cette répartition est essentielle car il faut que les cartes soient les plus représentatives et complètes tout en limitant le nombre de cartes (entre 30 et 100 maximum).

Le tri par carte commence par une phase d’introduction où l’animateur accueil le participant et lui explique le tri par cartes.

Pendant le tri, les participant répartissent visuellement les cartes dans des catégories, pendant cette phase, l’animateur reste en retrait observant les différentes tentatives de tri des participants.

À la fin du tri, l’animateur debrief avec le participant les groupements et leur labels ainsi que sur les divisions.

Les tris par cartes s’analysent globalement, les différents tris réalisés par les participants sont mis en concurrence afin de déterminer la logique de répartition du contenu la plus consensuelle à tous les participants.